Les Jus de la Terre (Jus et Smoothies)

Les Jus de la Terre                       (Jus et Smoothies)

Le jus courgissime

 

 

 

La saison des courges est ouverte ! Commence pour moi le temps où je confonds allègrement les courges spaghetti et les melons canari qui ont ou vont tirer leur révérence. Je suis une grande fan des melons et me désespère de leur départ. Mais aujourd'hui, nous ne parlerons pas de ces derniers mais de potimarron, de butternut et de courgette.

Je vous présente un jus d'or aux vertus suggérées par une couleur dorée et dont l'élaboration  requiert un extracteur performant puisque les verdures, plus généreuses en liquide, y sont moins représentées. Une majorité des ingrédients sont locaux,  en provenance du Parc Régional du Pilat (https://www.pilat-tourisme.fr/) ou des plaines de l'Isère.  Je me suis fournie auprès des très sympathiques  producteurs du marché bio de la place Ambroise Courtois à Lyon, marché que j'ai découvert il y a quelques mois et qui m'enchante par la diversité de ses fruits et légumes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients

( pour 4 verres ou personnes)

 

 

 

  • 1/2 potimarron (600g soit 400g de chair)),
  • 1 morceau de courge Butternut (150g),
  • 1 courgette verte moyenne (220g),
  • 2 tiges de céleri-branche vert (110g),
  • 1 poignée de radis roses (140g),
  • 2 pommes sauvages (180g),
  • 2 agrumes (200g),
  • Gingembre-racine (20g).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Mode opératoire à l'extracteur de jus horizontal

 

 

Peler le potiron et le morceau de courge butternut car leur peau pourrait déteriorer l'extracteur (pour les soupes avec le blender, je conserve la peau car celle-ci contient des substances nutritives intéressantes).

En oter les graines que vous pourrez utiliser en cuisine.

Eplucher les agrumes.

Prédécouper les produits dans le sens de la longueur si possible.

Introduire dans le goulot les ingrédients un à un afin de ne pas créer de bourrage.

Filtrer si nécessaire.

 

On obtient avec un bon extracteur 1 litre de jus !

 

NB : Si vous ne disposez pas d'agrumes à cette saison, essayez de parfumer le jus avec des zestes ou de la poudre séchée de l'hiver précédent. Une option à tester !

 

 

 

 

 

 

Mon expérience sensorielle

 

 

Nous voilà avec un jus assez velouté probablement riche en fibres solubles. La saveur sucrée des courges est présente mais le piquant du gingembre et la saveur acidulée des agrumes viennent la temporiser.

La pomme sauvage reste discrète et le radis laisse son empreinte en fin de dégustation.

Un agréable mélange de saveur où la douceur des curcubitacées côtoie la note salée du céleri et le piquant des radis. Du contraste en bouche !

 

Que nous apporte ce jus ?

 

une bonne quantité de Bêta-carotène que notre foie transformera en vitamine A,

de la vitamine C,

du potassium,

du cuivre et du manganèse.

 

Si vous consommez quotidiennement des jus, veillez à alterner ce jus avec des jus verts moins riches en bêta carotène. Notez également que l'usage du tabac et une exposition à l'amiante inversent les effets anti-oxydants et anti-cancéreux des caroténoîdes https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16309738

 

 

 

 

 

 

 Parc Naturel Régional du Pilat. Photo Johelr©

 

 

 

 

 

 

 



08/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres